Maison Torres

Idées, Conseils, Astuces

Quelle Humidit Dans Une Maison?

Quelle Humidit Dans Une Maison
Bien qu’un taux d’humidité acceptable dépende de nombreux facteurs, l’hygrométrie idéale pour une maison doit généralement être comprise entre 40 et 70 %. En dessous de 40%, vous ferez face à un air très sec. Pourront se multiplier les sensations d’irritations ou de gorge sèche ou d’yeux secs.

Quel est le taux d’humidité acceptable ?

Quel est le taux d’humidité idéal dans une maison ou un appartement ? – Quels sont les taux d’humidité préconisés pour vivre dans une maison saine ? D’après l’ADEME, il est recommandé de maintenir un degré d’hygrométrie (pourcentage de vapeur d’eau dans l’air) compris entre 40 % et 60 % dans l’air ambiant de votre logement.

Comment se débarrasser de l’humidité dans une chambre ?

L’humidité dans votre chambre due à la condensatio n – Pour assécher l’air de la chambre, sans pour autant atteindre le seuil bas des 45 % recommandés, voici quelques conseils. En y prenant garde, vous maintiendrez un taux d’humidité idéal dans votre chambre :

Aérez régulièrement la chambre en ouvrant vos fenêtres. Au moins 10 minutes matin et soir.Créez un courant d’air pour renouveler plus rapidement l’air de la chambre si nécessaire.Installez un système de ventilation si l’aération naturelle est insuffisante.L’utilisation d’un déshumidificateur d’air peut aussi être une solution. Par contre, il ne renouvellera pas l’air, il atténuera le taux d’humidité.N’étendez pas votre linge humide dans votre chambre, sauf à ce que la chambre soit trop sèche.Maintenez une température minimale de 15 – 16 °C.N’hésitez pas à laisser la porte entrouverte pendant la nuit pour favoriser le renouvellement de l’air si le seuil de porte est petit.

See also:  Comment Faire Sortir Une Chauve Souris De La Maison?

Pourquoi laisser la fenêtre ouverte quand il pleut ?

Aérer quand il pleut pour évacuer les polluants – Aérer son logement est un geste essentiel pour avoir une bonne qualité d’air chez soi. Cela permet de renouveler l’oxygène et d’évacuer le CO 2 et la pollution intérieure, voire les agents infectieux lorsque nous sommes malades. En effet, de nombreux polluants s’accumulent dans notre air intérieur, parmi eux :

les particules fines issues de la pollution extérieure, du tabagisme ; le monoxyde de carbone, gaz asphyxiant provenant des chaudières mal entretenues ; les composés organiques volatils (COV) émis par les produits ménagers, les parfums d’intérieur, les bougies parfumées, les bois traités et les colles, peintures, vernis ; les poussières et les allergènes émis par les acariens et les animaux domestiques ; les moisissures qui se développent à cause d’une mauvaise aération.

Les activités du quotidien peuvent donc polluer notre air intérieur. N’hésitez pas à adapter votre temps d’aération à vos activités, même s’il pleut dehors. Et à veiller au bon fonctionnement de votre système de ventilation, Par exemple, lorsque vous faites le ménage avec des produits ménagers, ouvrez les fenêtres pour éviter l’accumulation de COV.

Quel est le mois le plus humide ?

Sur une large étendue englobant notamment presque toute la moitié Nord de la France, le mois de décembre est le mois le plus pluvieux.

Comment savoir si la maison est bien ventilé ?

IMMO 974 – créé le 30.07.2019 à 16:41 – mis à jour le 08.08.2019 à 08:26 Quelle Humidit Dans Une Maison Un logement mal ventilé risque de se détériorer rapidement, mais surtout de nuire à la santé de tous ceux qui l’occupent. Mais en réalité, comment juger de la bonne ventilation ou non d’un logement ? Vérifiez les traces dans votre logement Il existe des signes qui ne trompent pas pour savoir si votre logement est bel et bien ventilé ou non. Généralement, la présence d’un décollement de papier peint, de traces d’humidité ou de moisissures sur les murs et d’une buée sur les fenêtres sont les marques d’une mauvaise ventilation, Attention ! Ces traces peuvent être causées par autres choses qu’un défaut de ventilation. On peut citer, par exemple, un problème de conception du bâtiment ou un souci d’isolation. Pour être sûr d’avoir une bonne ventilation dans votre logement, n’hésitez pas à faire appel à des experts afin de diagnostiquer le système de ventilation. >> A lire aussi : Les exigences de la RTAA DOM Maîtrisez la ventilation dans votre logement Dès que vous voyez apparaître des signes d’ humidité, la meilleure solution est de maîtriser la ventilation, Dans ce cas, installez une ventilation mécanique contrôlée (VMC). Cette dernière va gérer les besoins spécifiques de toutes les pièces de votre logement, évite les pertes thermiques et l’invasion des polluants extérieurs. Écologique et économique, la VMC aère naturellement l’intérieur de votre logement. >> A lire aussi : Les astuces pour bien ventiler sa salle de bain